Chercher
Français
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • Bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • Čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • Русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • Polski
  • Italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Autres
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • Bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • Čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • Русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • Polski
  • Italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Autres
Titre
Transcription
À suivre
 

Message de Maître Suprême Ching Hai (végane)##à l’occasion de la fête des pères Le 14 juin 2024

Détails
Télécharger Docx
Lire la suite
Le vendredi 14 juin, notre Très Aimante Maître Suprême Ching Hai (végane) a transmis en larmes un message sincère à tous les pères à l’occasion de la Fête des pères, nous rappelant l’immense amour et la dévotion parentale que nous avons la chance de recevoir d’eux et que nous devrions toujours essayer d’honorer et de chérir nos parents.

Très chers pères bien-aimés que j’aime, qui m’ont nourrie, m’ont élevée et qui ont tout sacrifié pour moi, vie après vie – que nous nous soyons déjà revus ou pas encore – je vous offre ma plus sincère gratitude. Que Dieu vous bénisse tous, quelle que soit votre situation.

Les enfants, moi y compris, n’ont jamais été à la hauteur de ce que nous devrions être. Jeunes et ignorants des difficultés de la vie, nous n’avons pas... Eh bien, nous n’avons pas tous vraiment rendu votre amour et votre gentillesse comme un enfant devrait le faire. Et quand vous vieillissez déjà, que vous êtes faibles ou pas bien, nous venons de temps en temps vous dire bonjour ou vous apporter des cadeaux stupides. Je pensais que les enfants ne devraient jamais quitter leurs parents. Au moins, qu’ils devraient toujours vivre à proximité, de sorte qu’en cas de besoin, les enfants puissent se précipiter chez vous et prendre soin de vous. Je vous souhaite toutes les meilleures Bénédictions abondantes des Cieux et de la Terre et de tous les autres endroits possibles.

Il n’y a rien qui puisse se comparer à l’amour d’un père – sacrifice discret, humble endurance, lutte contre le monde de toutes ses forces pour protéger ses enfants, pour leur témoigner de l’amour, pour leur apprendre la discipline, leur donner tout ce dont les enfants peuvent avoir besoin, en abondance, autant qu’un père puisse donner. Pères, même quand vous êtes malades, ou quand vous avez le cœur brisé pour n’importe quelle raison, quand vous sentez le besoin de vous reposer, vous vous levez quand même et allez dans ce monde plein de défis pour nous protéger, pour gagner chaque petit centime afin de nous garder en sécurité dans notre petit nid. Je ne pourrais jamais énumérer toute la bonté, tous les actes d’amour inconditionnel que vous faites pour les enfants. Dieu, veuillez bénir tous les pères. Merci, Seigneur.

Je ne vous vois plus, vous tous, mes pères depuis de nombreuses, nombreuses, anciennes vies jusqu’à aujourd’hui. Et cette vie-ci aussi, je ne vous vois plus. Mais au moins, je vous ai amenés en sécurité et dans un environnement heureux de ma propre création au Ciel. Même là, j’ai toujours envie de vous voir pour pouvoir vous tenir la main, vous apporter une tasse de thé, vous préparer une soupe de congee (végane) quand vous n’êtes pas en état de manger de la nourriture solide. Je n’ai jamais fait assez pour vous, et aussi pour maman. Je regretterai éternellement et je me repentirai à jamais.

Nous n’honorons jamais assez nos parents. Nous n’aimons jamais assez nos parents. Et parfois quand nous le réalisons, ils sont déjà partis. Alors appréciez vos parents pendant qu’ils sont encore avec vous. Respectez-les, honorez-les, obéissez-leur.

Je sais que mes parents sont au Ciel, dans les Hauts Cieux, et ils sont heureux, mais ils me manquent encore beaucoup. [...]

Même si nous avons déjà grandi, je pense que nous avons encore tous besoin des conseils, de la guidance et l’amour de nos parents. Quand j’ai eu mes parents pendant un court moment à Hong Kong car ils avaient eu la permission de sortir et venir me voir, pendant un court moment, je me suis sentie comme une enfant à nouveau. J’étais si heureuse. Malheureusement, je n’ai pas pu les garder avec moi longtemps. J’espérais le pouvoir.

Notre situation dans ce monde n’est pas toujours favorable pour les familles, surtout dans des situations politiques. La politique et la guerre parfois n’ont pas de place pour l’amour de la famille ou l’amour humain. C’est triste. J’espère qu’un jour nous aurons vraiment la paix en permanence sur notre planète afin que les membres d’aucune famille ne soient jamais séparés les uns des autres. Et qu’ils puissent apprécier leur amour alors qu’ils ont leur corps physique.

Je vous souhaite d’avoir plus de chance que moi, c’est-à-dire avoir vos parents pendant très, très longtemps et apprécier leur amour. J’espère que vos parents sont en bonne santé, heureux et ont des enfants très, très filiaux, bons et vertueux, desquels ils sont fiers. Appréciez vos parents pour moi. Je les aime aussi car ils sont bons. Ils sont les meilleurs amis que nous puissions avoir dans cette vie physique. Ils sont les meilleurs.

Je ne peux que vous dire, à vous les pères, et à tous les parents, biologiques ou adoptifs, que vous nous donnez le meilleur possible, que vous nous donnez tout ce que vous pouvez vous permettre, et que vous sacrifiez tout en silence pour le bien-être des enfants que vous avez sous votre aile – que vous les ayez mis au monde ou que vous les ayez adoptés avec tout votre amour, tous vos soins, toutes vos bénédictions. Que le Ciel vous bénisse à jamais, au nom de Dieu. Je vous aime. Tous mes pères, veuillez me pardonner toute faute ou négligence. Au cours de toutes ces vies et dans cette vie, je n’ai aucune excuse pour toutes les négligences que j’ai commises envers vous, pères et parents.

S’il vous plaît, tous les enfants du monde, chérissez vos parents. Ils sont le symbole des Cieux, de l’Amour inconditionnel de Dieu, d’un sacrifice et d’une tolérance sans bornes. Je n’ai pas de meilleurs mots pour les louer. S’il vous plaît, aimez-les pour moi, lorsque vous avez encore la chance d’avoir vos parents dans votre vie physique. Et je vous souhaite à tous de faire le bien, afin de pouvoir transférer de bons mérites à vos parents avant qu’il ne soit trop tard. Soyez simplement végans et dédiez votre mérite à vos parents. Soyez un bon citoyen et dédiez cela à vos parents. Faites tout ce que vous pouvez pour vos parents.

Que Dieu vous bénisse tous, pères de tous les enfants chanceux. Que Dieu vous bénisse tous, tous les enfants fortunés. Souvenez-vous de vos parents, qu’ils soient décédés ou qu’ils soient encore dans votre vie. Prenez bien soin d’eux. Faites de votre mieux pour leur rendre ne serait-ce qu’un peu de l’amour qu’ils vous ont donné, de tous les sacrifices qu’ils ont faits pour vous.

Et si possible, s’il vous plaît, obtenez l’illumination, cherchez un Maître qui puisse vous libérer, et pratiquez spirituellement, assidûment, afin de pouvoir également libérer vos parents, qu’ils soient encore en vie ou déjà partis quelque part ailleurs dans l’Univers. C’est le meilleur, le plus filial de tous les devoirs que les enfants puissent accomplir. Soyez bénis.

Que Dieu vous bénisse tous, parents et enfants. Amen. Et je vous aime.
Regarder la suite
Vidéos récentes
2024-07-16
421 Vues
2024-07-16
28485 Vues
2024-07-16
418 Vues
1:07
2024-07-15
687 Vues
34:26

Nouvelles d'exception

2024-07-15   1 Vues
2024-07-15
1 Vues
2024-07-15
509 Vues
2024-07-15
1527 Vues
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Prompt
OK
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android