Chercher
Français
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Others
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Others
Titre
Transcription
À suivre
 

Maître Suprême Ching Hai (végane) parle des effets nocifs de la viande, 19e partie – Contre les principes religieux universels

2020-11-25
Langue:English,Mandarin Chinese (中文)
Détails
Télécharger Docx
Lire la suite
Il y a dix commandements dans la Bible. Le premier est « Tu ne tueras point. » Lorsque l’on tue un être vivant, on commet l’acte de tuer. Tant que ça a de la vie, cela compte pour une tuerie. Ça ne dit pas « ne tuez pas les personnes », ça dit de « ne pas tuer », c’est-à-dire de n’ôter aucune vie. C’est le précepte du premier commandement. De même, dans le bouddhisme, le premier précepte est le plus important, et c'est de ne pas tuer. De même dans l’hindouisme, le 1er précepte est de ne pas tuer ; dans le jaïnisme, le premier précepte est aussi de ne pas tuer. De même dans l’Islam. Pouvez-vous trouver une religion qui ne dise pas aux gens de ne pas tuer ou même qui dise aux gens de tuer ? Presque toutes les religions posent pour premier précepte de ne pas tuer. Elles n’ont pas dit de ne pas tuer « des personnes ». Désolée. Elles disent toutes de ne pas tuer d’êtres, ne pas ôter la vie.

Et dans le bouddhisme, la loi de cause à effet est absolument précise. Tout ce que nous faisons aux autres, cela nous sera fait d’une manière ou d’une autre. Pas que dans le bouddhisme, les Chrétiens disent la même chose : « Vous récolterez ce que vous avez semé. » Et toute autre religion, si vous examinez attentivement, vous verrez la loi du karma, de cause à effet. Tout ce que vous faites, vous sera fait en retour. Par conséquent, Confucius a dit : « Ne faites pas aux autres ce que vous ne voulez pas que l’on vous fasse. » Car Il connaissait aussi la loi de cause à effet – ce qui veut dire tout ce que vous faites, vous obtiendrez le résultat, bon ou mauvais. Maintenant, on ne veut aucun mauvais résultat, donc nous devons commencer à faire de bonnes choses afin d’obtenir de bons résultats.

le Prophète Mahomet, que la paix soit sur Lui a toujours dit aux gens de manger végétarien. On peut trouver la preuve partout dans le Coran. Il a même dit à Son cousin de ne pas en manger : « Ali s'il te plaît n’en mange pas. Ne mange pas les animaux car la qualité des animaux viendra en toi. Ne mange pas cela. Ne mange pas cela. » Même cela. Mais aujourd'hui, les gens ne s’interrogent pas sur cela. Ça demande un esprit vraiment sincère pour s’interroger sur le vrai et le faux. Vous devez être un peu intelligent et prendre un peu de temps. Peu importe à quel point vous êtes occupés, vous devez prendre le temps de comprendre les enseignements des anciens Prophètes, des anciens Maîtres illuminés. Sinon, on suit simplement on ne sait rien. Et à la fin de notre vie, bien que nous ayons été des Chrétiens très pieux, ou de fervents bouddhistes et que nous voulions vraiment connaître la nature de Bouddha et voulions vraiment être un avec Dieu, nous avons gâché toute notre vie humaine à ne rien faire, à ne rien trouver.

Je vous l'ai déjà dit dans certaines de mes conférences, que Bouddha avait dit cela. C'est ici. Si vous ne me croyez pas, vous rentrez chez vous et prenez le Sutra Surangama, page 163, vous le lisez. « Vous devriez savoir que ces gens qui mangent de la viande peuvent encore gagner un peu de conscience et peuvent même sembler être en Samadhi, mais ils sont tous de grands raksasas. » Fantômes, fantômes inférieurs. Pas même des devas au Paradis, même pas devas dans le royaume inférieur, pas même l’asura, c’est un raksasa, un fantôme de bas niveau. Ils ont peut-être certains pouvoirs magiques. « Quand leur rétribution prend fin, ils sont encore voués à couler dans la mer amère de la naissance et de la mort. Ils ne sont pas des disciples du Bouddha. De telles personnes tuent et se mangent les uns les autres dans un cycle sans fin. Comment de tels gens peuvent-ils transcender le Triple royaume ? Les Trois royaumes sont l'Asura, et le Deuxième monde, et le Troisième monde même. Après avoir transcendé les Trois mondes, alors on peut être libéré à jamais, le Quatrième niveau. Ou, on peut dire qu'ils ne peuvent pas transcender les trois existences, comme les fantômes affamés et l'enfer et la naissance en animal méchant.

Chaque religion parle d’une certaine façon de la loi du karma, ou « vous récoltez ce que vous semez ». C'est expliqué avec la science comme le principe de physique qui dit que chaque action cause une conséquence égale. Donc la loi du karma (rétribution) et la science sont pareilles – c’est-à-dire que quoi que nous fassions, cela nous reviendra. De cette perspective, nous souhaiterions évidemment éviter de tuer ; autrement nous récolterons le karma (rétribution) de la tuerie en retour. Tous les sages enseignements des Maîtres du passé et du présent ont épousé seulement l’amour et la bonté envers les uns les autres. « Tu ne tueras point » est un précepte de base de toute religion. On doit donc revenir totalement à notre noble héritage spirituel. C'est la seule chose qui puisse nous mettre à l’abri et nous protéger en engendrant la clémence du Ciel en qui nous pouvons prendre refuge.

Donc la question n’est pas de savoir si un Maître est mieux que les autres ou quel Maître a fait un meilleur travail pour élever la planète, mais la question est de savoir si nous, la race humaine, avons suivi leurs enseignements dans le vrai esprit de leur sagesse. Donc les enseignements des Maîtres nous ont été laissés, nous devons essayer d’imiter leur grandeur.

La plupart du temps, nous étudions mais nous ne pratiquons pas. Par exemple, le christianisme, la Bible dit : « Tu ne tueras point » et « Ne reste pas parmi les mangeurs de viande et buveurs de vin ». Ne pas être parmi eux, même, sans parler d’en devenir un soi-même, un mangeur de viande. Ce sont des choses très simples, mais je pense que beaucoup d’entre nous les ont ignorées. Et le Bouddha nous a aussi appris à être végétarien, à ne manger aucun être sensible, car ils sont tous nos parents et nos amis – ce qui veut dire que nous sommes tous reliés. L’hindouisme enseigne la même chose, le jaïnisme enseigne la même chose : éviter de tuer à tout prix. Les enseignements du Prophète Mahomet, que la paix soit sur Lui – aussi la même chose. Si nous étudions vraiment Leurs enseignements, nous le trouverons.

Dans toutes les grandes religions, il existe des points communs, comme les principes : « Fais aux autres ce que tu voudrais qu'on te fasse » et « Tu ne tueras point ». « Ahimsa » signifiant la non-violence, etc... Il est évident que la consommation de toutes sortes d'animaux, d'êtres sensibles, est absolument interdite dans tous les principaux systèmes de croyance et les enseignements sacrés. Pourtant, trop d'enfants de Dieu, ou de croyants religieux, ne suivent pas ces directives de base parce que nous avons été induits en erreur par des idées fausses selon lesquelles nous devons manger la chair des animaux, du poisson, des œufs et du lait pour être en bonne santé. Le contraire est vrai – il a été prouvé par des études scientifiques et cliniques que la consommation d'animaux provoque chez l'homme d'innombrables maladies, telles que des cancers, toutes sortes de cancers et de maladies cardiaques, donc la mort prématurée, et avant cela, un chagrin sans fin, une souffrance infinie. Non seulement aux patients, mais aussi à leurs parents, amis, membres de la famille et êtres chers. Il est temps à présent de se réveiller et de changer ces habitudes physiquement et spirituellement malsaines, cruelles et atroces, et la plus grande atrocité qu’elles impliquent. Notre régime alimentaire originel, selon le Jardin d'Eden, est le régime végétalien. Il favorise à la fois le bien-être physique, mental et spirituel. Nous pouvons mener une vie heureuse et saine, en nous nourrissant uniquement de végétaux.
Regarder la suite
Toutes les parties  (19/20)
Regarder la suite
….Dans les religions  8 / 25
2
2021-12-08
4997 Vues
11
2019-11-06
6633 Vues
15
2020-06-04
10729 Vues
16
2022-01-22
3783 Vues
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Prompt
OK
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android