Chercher
langue
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Toutes les langues
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
À suivre
 

Émission / Maître Suprême Ching Hai (végane) parle des effets nocifs de la viande

Le Maître Suprême Ching Hai parle des effets néfastes de la viande, 3ème partie – Le terrible impact sur l’environnement

2020-07-01
Langue:English
Détails
Télécharger Docx
Lire la suite
Si vous élevez un cochon ou un bœuf, ça demande beaucoup de céréales, d’énergie, d’eau et d’électricité, beaucoup d’antibiotiques, de nourriture, beaucoup de protéines. Afin de gagner un kilo de viande, vous gâchez beaucoup d’énergie nationale d’argent, d’eau, d’eau propre et belle, et vous récupérez de l’eau polluée en retour du fait des déchets des animaux. Et toutes sortes de choses. Quand on calcule le coût, c’est une affaire à perte. C’est trop de gâchis de nourriture naturelle afin de satisfaire notre appétit.

Nous ruinons les ressources de notre Terre pour la nourriture alimentant le bétail. Savez-vous combien de protéines, de médicaments, d’eau, de main d’œuvre, de voitures, camions, routes construites et combien de centaines de milliers d’hectares ont été gaspillés avant qu'un bœuf soit assez bonne pour un repas ? Et toutes ces choses pourraient être distribuées de manière équitable à toutes sortes de pays sous-développés, alors nous éviterions le problème de la famine. C’est dommage d’être si intelligents, si civilisés et pourtant la plupart d’entre nous ne connaissons pas la cause de la souffrance des pays voisins : c’est à cause de notre palais, de nos papilles, de notre estomac.

Nous épuisons la Terre parce que nous élevons du bétail et des animaux. Notre Terre s’effondre parce que nous mangeons trop de viande. Chaque année, nous coupons des forêts aussi grandes que l’Angleterre juste pour élever des animaux. Alors combien de forêts tropicales ont été détruites ? Et cela va changer l’atmosphère, ça change la pluie. C’est pour cela que notre planète se réchauffe, et ensuite nombre d’endroits ont des problèmes avec les inondations et la sécheresse aussi – sur de longues périodes. Les effets nocifs de l’alimentation à base de viande sont énormes.

Oh mon Dieu, de nombreux pays dans le monde sont à court d'eau. Pourquoi ? Parce qu'ils épuisent toute l'eau de la rivière pour la détourner vers les grandes exploitations, les usines, comme les élevages industriels. Ils doivent utiliser beaucoup d’eau pour la donner à boire aux animaux. Puis ils utilisent de l'eau pour cultiver de quoi nourrir les animaux. Avant de tuer les animaux, ils doivent utiliser de l'eau pour nettoyer les enclos tous les jours et l’eau qui les a lavés, ira jusque dans le ruisseau. Et quand ils tuent les animaux ils ont aussi besoin de plein d'eau pour le nettoyer. Et quand les gens les mangent à la maison, ils utilisent aussi de l’eau pour les nettoyer et les cuisiner. Donc ça n’en finit pas. Il y avait assez d'eau pour nous tous, plus qu’assez pour tout le monde ! Nous avons commencé cette industrie du régime carné, et alors tout a empiré – davantage d'hôpitaux, de médicaments, davantage de maladies, plus de pénuries de toutes sortes, plus de hausse de température, et plus de souffrances, plus de catastrophes, plus de famine, davantage de guerre.

Les fermes piscicoles sont comme les fermes usines sur terre. Elles ont des problèmes environnementaux similaires, avec des impacts qui incluent la pollution des corps d’eau. Les poissons d’élevage sont maintenus dans de grandes régions sous filet au large, dans l’océan, avec une nourriture non consommée, des déchets de poissons, antibiotiques, et produits chimiques qui passent dans les eaux avoisinantes où ils abiment nos écosystèmes et polluent nos sources d’eau, épuisant les poissons sauvages aussi. Des poissons comme le saumon, mangés par les humains, sont souvent nourris avec de grandes quantités d’autres poissons tels les anchois. Des études ont montré que pour chaque kilo de saumon vendu au supermarché, 4 kilos de poissons sauvages ont été attrapés pour nourrir le saumon.

Un rapport de 2006 de l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture estime que le secteur de l'élevage génère 18% des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine. Toutefois, selon la recherche publiée en 2009 par l’Institut Worldwatch l'élevage est en fait responsable de plus de la moitié de toutes les émissions de gaz à effet de serre !

Chaque nouvelle étude scientifique constate que la production animale, le fait de tuer des animaux pour la viande, porte de plus en plus de responsabilité quant à la crise du changement climatique sur notre planète. En fait, les calculs les plus récents ont conclu que le bétail émet au moins 51% des gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique. Et peu après ce nouveau rapport, des chercheurs de la NASA ont annoncé que le méthane, le puissant gaz à effet de serre dont la plus grande source créée par l'homme est l'industrie du bétail, piège cent fois plus de chaleur que le dioxyde de carbone, sur une période de 20 ans.

La bonne nouvelle est que le méthane se dissipe dans l'atmosphère en environ 12 ans, alors qu'il faut des milliers d'années pour que le dioxyde de carbone disparaisse. Donc, si on veut faire une différence rapide et efficace maintenant, nous devons arrêter la production de méthane à sa plus grande source d'origine : c’est-à-dire l'industrie du bétail.

Ce n'est pas que les séismes, ce n'est pas que le tsunami, ce n'est pas que l'ouragan, ce n'est pas que le cyclone, c'est l'élévation du niveau de la mer aussi qui force les gens à perdre leur maison, leur foyer ancestral, pour aller mendier ailleurs ; perdant aussi leur dignité, le pouvoir de prendre soin de leur propre famille ; perdant leur grâce ; perdant leur statut de gardien de la famille ; perdant tout, pas juste des biens physiques ; perdant leurs proches. Et des modèles météo aussi extrêmes qui comprennent des inondations importantes ainsi que des sécheresses prolongées.

Il est facile de voir les nombreuses formes de dommages écologiques liés à cette industrie de mise à mort, que l'on appelle la viande à consommer : les meurtres en série de milliards, de milliards d’animaux innocents.

L’élevage du bétail est comme produire de la nourriture à l’envers. En fait, le « produit » est la famine, la guerre, la mort et la destruction, et peut-être même que cela détruit toute la planète, et toutes les vies sur cette planète. La voie que nous empruntons ressemble à cela. Les nombreux effets secondaires sont des pénuries d’eau, des crises alimentaires, pollution de l'eau, l’air, des sols, déforestation, désertification, des zones océaniques mortes et la perte de biodiversité. Nous utilisons presque la moitié des céréales mondiales pour la viande et l'industrie laitière ; la plupart de notre eau ; presque la moitié des poissons pêchés dans le monde pour nourrir les poulets et les cochons ; et 30% des terres non-gelées de la planète sont utilisées de la planète sont utilisées pour l'élevage, l’élevage animalier, et le commerce associé. Avec deux hectares de terre, nous pouvons alimenter soit 1 mangeur de viande ou 80 végétaliens en bonne santé.

La bonne nouvelle est que si nous arrêtons tous de manger de la viande et du lait, nous pouvons retrouver des écosystèmes protecteurs, stopper 60% de perte de biodiversité, économiser 4/5 du coût économique pour réduire les émissions en l'espace de 50 ans, et beaucoup, beaucoup, beaucoup plus. Bien sûr, nous sauvons des vies, des vies humaines, en arrêtant toutes les maladies dues à la consommation animale, et le réchauffement mondial pour sauver notre planète.

Nous avons donc tout ce climat de violence - à cause de la guerre, à cause de la haine, à cause du meurtre de masse des animaux, etc., etc., et de maltraiter l'environnement. Nous tuons trop, donc nous attirons ce type d'éruption. C'est nous, les humains, qui attirons l’éruption, d'accord ? (Oui, Maître.) Et si nous continuons, ça pourrait être pire que cela. C'est juste un avertissement. Juste un avertissement. Cela pourrait être pire. (Oui Maître.)

Maintenant, nous espérons que ça va continuer pour que ça aille de mieux en mieux ; sinon il n’y aura pas que des éruptions, il y aura plus d'explosions, par exemple, comme ce que dit la Bible, le feu viendra du ciel, etc., etc., et détruira la planète et ses habitants. Je suis désolée, je dois vous dire la vérité ;

Vous réfléchissez encore à cela, à ce qu’il faut faire pour avoir une loi végane, pour dire à tout le monde d’être végan, et d’éliminer toutes les viandes, œufs, laits, poisson. Quand je dis viande, je parle aussi du poisson et de tout ce qui bouge. Et même les œufs ne sont pas bons pour nous, ils impliquent beaucoup de tueries. Et l’élevage d’animaux de toutes sortes aggrave le changement climatique de notre planète à cause du méthane et de toutes sortes de problèmes liés à l’économie. Vous réfléchissez sérieusement. C’est peut-être aussi pour cela que vous essayez très fort d’éviter l’ennemi le plus meurtrier de notre monde. Celui qui cause la dégradation de notre statut d’humain, qui cause la mort par milliards, d’êtres humains et d’animaux ; mutile, invalide d’autres milliards de vies et continue à le faire chaque jour !!! Mais on n’a plus le temps de penser. S’il vous plait, AGISSEZ VITE. Nous DEVONS ARRÊTER TOUT ÇA
Regarder la suite
Épisode  3 / 20
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android